#TEST : Mi BAND 3, que vaut le dernier smartband de Xiaomi ?

Bonjour à tous !

Il y a quelques temps je vous proposais de tester un traqueur d’activité, certes low cost, mais ultra performant, puisqu’il s’agissait du bracelet connecté de chez Xiaomi, le Mi Band 2. Ce bracelet a d’ailleurs connu un succès fulgurant ! Il faut dire que son prix imbattable, sa qualité et son autonomie en ont fait un vrai best-seller sur le marché des bracelets connectés.

Mais en ce mois de juin 2018, il y a du nouveau … Puisque Xiaomi vient encore de mettre la barre un peu plus haut en proposant son Xiaomi Mi Band 3 !

Au programme, on nous promet un écran plus grand, une étanchéité jusqu’à 50m, la possibilité de rejeter des appels téléphonique depuis son bracelet, 20 jours d’autonomie, une fonction cardio améliorée, ….etc. Voici les grandes lignes des améliorations proposées par cette dernière mouture! Bien entendu, ceci en respectant un critère de prix toujours ultra agressif, puisque ce bracelet est  disponible aux alentours des 25 / 30€ !  Soit à peine une dizaine d’euros de plus que son prédécesseur ! Vaut il le coût ?  c’est ce que nous allons voir !

 

 

 

1. DÉBALLAGE

Xiaomi propose ce produit dans un conditionnement transparent, laissant apparaitre le MI Band3. Ça change des boites en carton, mais rassurez vous, l’ensemble est solide et bien conçu. Votre joujou pourra subir l’expédition sans aucuns soucis.

 

Dans la boite nous retrouvons :

Le câble chargeur , le bracelet et le module en lui même.

 

 

Première surprise au déballage, le bracelet du Mi Band 3 possède la même d’attache que celui du Mi Band 2. L’avantage est que c’est rapide à mettre, mais contrairement à un bracelet de montre classique, je trouve que ça tiens un peu moins bien. En effet, si vous faite un peu de mécanique avec, il peu s’accrocher et se défaire. Enfin il faut quand même y aller !

Notez tout de même que celui ci est plus rigide que celui du Mi Band 2 et que j’ai pu remarquer qu’il tiens bien mieux que celui de son prédécesseur.

 

2.CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

  • Version bluetooth : Bluetooth 4.2
  • Etanche : Oui, 5ATM (étanche jusqu’a 50 m de profondeur)
  • Type d’écran : OLED
  • Controle : Ecran tactile
  • Compatibilité OS: Android 4.4 , IOS 9.0
  • Type de batterie : Lithium polymer
  • Capacité batterie: 110mAh
  • Autonomie : 20 jours
  • Durée de charge : environ 2 h
  • Type d’alerte : Vibration et affichage écran
  • Materiau du bracelet : TPU+TPE

 

3. INSTALLATION

3.1 Connection au smartphone

Pas de changement de ce côté là, puisqu’il vous faudra obligatoirement utiliser l’application Mi Fit pour utiliser ce Mi Band 3 (Dispo IOS et Android).

 

Une fois téléchargée lancez là. Si vous n’avez pas de compte créez en un, puis paramétrez votre profil en entrant votre taille, poids … Etc. Cette opération est relativement rapide et simple puisque l’application est entièrement traduite en français. (je ne reviendrais pas en détail sur cette étape, puisque je l’avais déjà détaillée dans l’article pour le Mi band 2; Il n’y a aucune difficulté particulière).

Ensuite il ne vous reste plus qu’à associer votre bracelet. Pour cela rendez vous dans l’onglet « profil » et cliquez sur « ajouter un appareil ». Si vous avez déjà un bracelet qui est associé, il vous faudra d’abord le supprimer avant de pouvoir ajouter votre Mi Band 2. Rassurez vous, aucune donnée n’est perdue durant le transfert. Même si votre Mi Band 2, affiche un certain nombre de pas, ils seront enregistrés dans votre application et les pas effectués avec le Mi Band 3 seront ajoutés à ceux déjà effectués dans la journée.

 

 

N’oubliez pas d’activer le bluetooth! Lors de l’association essayez de garder le bracelet à proximité du téléphone. Quelques secondes plus tard, votre bracelet est associé et subit immédiatement les mises à jour. Il ne vous reste plus qu’à en profiter !

A la fin de l’association et de la mise à jour, l’application vous propose de visionner quelques slides intéressantes décrivant les fonctionnalités de navigation du produit.

En effet, sur cette nouvelle version du Mi Band, Xiaomi a ajouté beaucoup de choses dans la navigation, en plus des traditionnels nombres de pas, calories brulées, distances. Je le détaillerais un peu plus tard, mais pour pouvoir naviguer parmi toutes ces données, vous pourrez désormais slider avec votre doigt parmi toutes les infos car l’écran du bracelet est tactile! (oui vous avez bien lu !)

Puisque nous sommes sur l’application, restons y et paramétrons notre joujou.

 

3.1 LES RÉGLAGES

Dans un premier temps, avant d’utiliser notre bracelet, intéressons nous aux réglages. Cela se passe toujours dans l’onglet « profil » de l’application.

3.1.1 réglages de l’application :

Ici vous pourrez dans un premier temps définir des objectifs de poids et de pas. Si vous possédez la balance xiaomi, cette dernière synchronisera les pesées et permettra de surveiller cet objectif.

Puis vous pourrez également définir la partie « sociale » de l’application. Cette dernière permet de retrouver vos amis (enfin ceux qui possèdent également Mi Fit) et de partager vos performances avec eux.  Vous pourrez également ajouter des comptes WeChat, Healt et Alipay (plutôt utilisées en Asie, mais dispo en Europe).

La partie « Identification de comportement« , vous permettra d’ajouter de nouveaux format de détection à votre bracelet. Lorsque vous bougez, ce ne sont que les mouvements des différents capteur situés à l’intérieur du module qui permettent de savoir qu’il se passe quelque chose mais également l’activité que vous faite. Via cette section, vous pourrez redéfinir certains comportements, ou en créer de nouveau. Pour cela, c’est très simple, cliquez sur celui que vous voulez redéfinir ou créez le, puis faite le mouvement en question pendant plusieurs minutes et hop, c’est dans la boite !

 

La partie aide répondra aux questions que vous vous posez sur le fonctionnement des appareils associés et la partie paramètre vous permettra de paramétrer les unités de fonctionnement de l’application.

 

3.1.2 Réglages du bracelet :

Tout se passe depuis l’application, aucun paramétrage n’est accessible depuis le bracelet en lui même. Pour cela, rendez vous dans l’onglet profil (voir paragraphe précédent), il suffit ensuite de cliquer sur votre bracelet « Mi Band 3 », juste en dessous de « mes appareils » pour y accéder.

D’ici vous pourrez activer les diverses notifications, c’est à dire être alerté sur votre bracelet par une vibration et un message vous avertissant :

d’un appel entrant, d’un rappel d’événement, d’une alarme, d’une notification d’application (facebook, instagram, youtube…), d’une inactivité (dans le cas ou vous seriez en train de végéter depuis trop longtemps sur le canapé), d’un sms reçu, de la réception d’un mail ou lorsque vous avez atteint votre objectif de pas. Il est également possible d’activer une plage  » ne pas déranger » durant laquelle vous ne recevrez aucune notification.

Rechercher le bracelet vous permettra de le faire vibrer, toujours intéressant lorsque vous le détacher de votre poignet et que vous l’avez laissé dans un coin.

Visible permet de rendre votre bracelet détectable par toutes les personnes qui sont autour de vous.

Localisation du bracelet permet de dire à l’application sur quel poignet vous portez votre joujou.

Soulever le poignet pour afficher les infos : Permet, dès que vous bougez, d’avoir les infos affichées sur le bracelet

Détection de la fréquence cardiaque : permet de paramétrer l’intervalle entre deux prises de la fréquence cardiaque. Plusieurs possibilités :

1/ Mode automatique: toute les 1minute ou toutes les 10 min ou toutes les 30 min

2/ Mode assistant de sommeil, la fréquence cardiaque n’est relevée que la nuit pour améliorer la précision de la détection de votre sommeil

Il est également possible de désactiver cette fonction. Il va de soi que plus vous demandez à votre bracelet un intervalle de mesure réduit (toutes les minutes par exemple), plus la batterie diminuera vite !

Ecran bracelet permet de verrouiller le bracelet l’utilisation. Si activé, il vous faudra balayer l’écran vers le haut avec votre doigt pour le déverrouiller et accéder aux infos

Paramètre d’affichage du bracelet : Ici vous pourrez choisir ce que vous souhaitez voir ou pas sur le bracelet : La montre, l’état (nb de pas, calories, distance, % batterie), la fréquence cardiaque, la météo, le plus (j’en parle plus loin) et les notifications.

Paramètres météo : le bracelet vous affiche les prévisions météo des 3 prochains jours (ce sont des prévisions globales). Ici il vous faudra juste sélectionner la ville qui vous intéresse.

Version du firmware et adresse bluetooth : je crois que ça cause de lui même !

Bon et bien voilà, je pense que nous avons fait le tour du paramétrage, maintenant que nous avons choisi les réglages qui nous intéresse, nous pouvons mettre notre Mi Band 3 au poignet et commencer à explorer !

 

4. UTILISATION

4.1 Le bracelet (lui même !)

 

Même si l’attache au poignet n’a pas évoluée par rapport au Mi Band 2, le module en lui même a complètement été revu! Pour en revenir à l’attache, sur cette version, j’ai l’impression, au ressenti, que le bracelet est plus dur que sur le précédent. En tout cas, il tient beaucoup mieux au poignet et les petits décrochements que l’on pouvait avoir (en cas de frottement ou autre) n’y sont plus.

L’écran est tactile !  Et heureusement! nous allons le voir plus tard, désormais bon nombre d’infos sont consultables directement sur le bracelet en lui même. Coté affichage on reste encore sur un OLED dont la luminosité est largement suffisante pour voir ce qu’il y a dessus, même en plein jour.

Il est (enfin) étanche à 50m ! Mais attention, sous l’eau plus moyen de s’en servir. L’écran tactile est désactivé. J’ai toutefois remarqué qu’il continuait quand même à mesurer la fréquence cardiaque.

Côté batterie, la capacité a été augmentée à 110 mAh, ce qui permet de compenser l’utilisation de la mesure de  fréquence cardiaque à intervalle régulier, ou, si vous n’utilisez pas ce dernier, d’augmenter tout simplement la tenue dans le temps. Pour ma part, sans utiliser les notifications bluetooth (oui j’aime bien avoir la paix), mais en mettant une mesure de fréquence cardiaque toutes les 30 minutes, j’ai utilisé 25% de la batterie en 5 jours.

Maintenant voyons ce que l’on peu consulter sur le bracelet.

A l’heure ou j’écrit ces lignes, l’affichage du bracelet est en chinois. Malgré tout, les logos présents permettent la bonne compréhension. Certains malins ont tout de même réussi à le traduire, mais uniquement via une appli android  hackée (quid de la sécurité?) .

Bien entendu, en premier lieu, vous avez l’heure avec la date du jour en dessous. Si l’on balaye l’écran vers le haut avec son doigt, nous avons le menu d’activité avec le nombre de pas effectué. Ensuite il suffit de balayer vers la gauche ou la droite pour avoir la distance parcourue dans la journée, les calories brulées et le pourcentage restant de batterie.

Si je rebalaye encore vers le haut, c’est le menu météo,  avec les infos météo pour le jour, en balayant gauche ou droite, la météo pour le lendemain et ensuite pour le surlendemain (nécessite d’avoir synchronisé son bracelet au moins une fois dans la journée pour avoir les infos mises à jour).

En rebalayant une nouvelle fois vers le haut, nous avons la mesure manuelle de la fréquence cardiaque. Un appui long sur le bouton (le creux qui est sur le module) pour confirmer et le bracelet exécute une mesure (comme sur le Mi Band 2).

Si je rebalaye une nouvelle fois vers le haut, nous avons le menu que j’appellerais « Divers ». En balayant de gauche à droite, ou l’inverse, nous avons le chronomètre, il suffit d’appuyer sur le bouton pour le lancer ou le stopper et un appui long le remettra à zéro. Nous avons également la recherche de téléphone, un appui long sur le bouton, et votre téléphone se mettra à sonner pour que vous puissiez le retrouvez (fonctionne si le bluetooth est activé). Nous avons également un menu dans lequel vous pourrez changer le cadran horaire de départ (3 design dispo). Il reste un dernier point de ce menu, qui est « information » où vous retrouvez diverses info logicielle concernant le bracelet.

En balayant une nouvelle fois vers le haut, nous avons le menu « notifications » dans lequel vous retrouverez toutes les notifications de vos applications préférées (à condition que vous l’ayez réglé au préalable), ainsi que vos alertes d’appel manquées, de sms.. etc .

Comme nous l’avons vu plus haut, il est possible de se faire notifier sur le bracelet lorsque l’on reçoit un appel! Le numéro de votre correspondant s’affiche alors. Mieux encore, puisque un appui long sur le bouton du bracelet vous permettra de le refuser ! Super pratique en réunion pour rejeter discrètement un appel sans sortir son téléphone !

Comme vous pouvez le voir, ce Mi Band 3 s’est étoffée d’un tas de fonctionnalités absentes sur le Mi band 2. La navigation est vraiment fluide grâce à l’écran tactile et très bien pensée. Bref bravo Xiaomi sur ce point !

4.2 L’application

4.2.1 Sommeil, nombre pas, rythme cardiaque

La page d’accueil, que l’on retrouve dans l’onglet « état » est comme son nom l’indique l’endroit ou vous retrouverez un résumé de toutes les informations concernant vos données sur votre état physique.

 

 

Nombre de pas effectués jusqu’à maintenant (la mise à zéro est faite chaque jour à minuit), petite synthèse rapide sur votre sommeil, résumé de votre dernière activité pour vous rappeler que ça serait bien d’y retourner, aperçu du rythme cardiaque des dernières heures (si vous avez choisi la mesure automatique à intervalle régulier), un rappel de votre poids (saisie manuellement dans mon cas, mais mise à jour automatiquement si vous avez la balance) et pour terminer, un histogramme des nombres de pas effectués ces derniers jours.

Ensuite si l’on clique sur l’un de ces petits résumés d’infos (sommeil, nombre de pas ..), nous avons accès à beaucoup plus de détails, comme nous pouvons le voir sur la capture en dessous.

Dans le menu activité, vous y retrouverez le listing de vos dernières activités, ainsi que les rapports complets s’y rapportant, voir §4.2.2 activité.

 

Je pense que les images parlent d’elles même, les informations récoltées sont ultra complètes ! (n’hésitez pas à cliquer sur l’image pour voir en plus grand)

Dans la partie « pas », vous retrouvez sous forme d’histogramme les parties actives de votre journée, ainsi qu’un listing écrit de vos déplacements. Nous avons également une petite synthèse qui permet de voir combien de graisse ont été brûlées, le carburant que nous avons économisé si ces déplacements avait étés fait à pied… etc, des petites infos toujours intéressantes.

Dans la partie « sommeil », nous avons les phases détaillées de la nuit que nous venons de passer,  l’application nous prodigue même quelques conseils pour améliorer son dodo. Vous pourrez également comparer la qualité de votre nuit par rapport à la moyenne des utilisateurs de votre âge et de votre région!

Notez que si vous cliquez sur « historique », en bas de chaque page, il est possible de voir les données   de « pas » et de « sommeil » sous forme d’histogramme mensuel ou hebdomadaire.

Concernant la mesure cardiaque, nous retrouvons ici aussi du détail sur les différentes phases respiratoire que l’on a eu durant la journée. L’application vous dit combien de minutes ou d’heures vous êtes resté en phase légère, lourde….etc. Notez que les sportifs y trouverons leur compte puisque le bracelet détecte les phases d’aérobie, d’anaérobie ou de VO²max (en très résumé aérobie = activité d’intensité modérée, anaérobie = activité intense, VO²max = vous êtes dans le rouge/noir)   Ici vous n’aurez pas d’histogramme mensuel, mais si vous souhaitez consulter l’historique des mesures, il vous suffira de balayer sur la gauche pour aller chercher les valeurs des jours précédents.

 

Voilà pour le détail des données. Comme vous pouvez le voir, c’est ultra complet !!

 

4.2.2 Onglet Activité

Maintenant testons le dernier onglet de cet application, qui est l’onglet « activité ». Le but de ce dernier est de traquer votre dépense physique durant l’effort. Lors d’une activité, le cardio passe en temps réel au lieu de toutes les x minutes, le GPS du téléphone vous suit à la trace « à la runtastic », pour vous donner le détail du parcours, et le tout vous donne un rapport bourrés d’informations. Voyons ça de plus près.

Ici, il vous faudra d’abord sélectionner une activité parmi les 4 proposées : Course à pied en extérieur, tapis de course, vélo ou marche. Oui je sais, il n’y a pas gym, escalade ou aquaponey. Ça ne fait effectivement pas beaucoup, mais plus généralement, si vous faites une activité d’intérieur vous pouvez paramétrer un intervalle de mesure plus fréquent avant d’attaquer votre session.

Une fois l’activité sélectionnée, vous n’avez plus qu’à lancer l’enregistrement et c’est parti!.

  

Et si durant votre phase d’effort vous n’avez pas envie de déballer votre smartphone pour savoir à combien votre coeur est en train de taper, savoir combien de kilomètre vous avez fait, ou encore depuis combien de temps vous avez commencé votre session de sport, et bien j’ai une bonne nouvelle, puisque vous retrouvez toutes les informations en direct, sur le bracelet, en slidant gauche/droite !

Si par exemple vous faite une pause pipi, ou un arrêt qui dure un peu, il est également possible de mettre l’enregistrement en pause puis de le relancer lors du départ depuis le bracelet !

Pour l’occasion je suis allé faire un petit tour en vélo pour essayer tout ça. Une fois l’activité terminée, vous pouvez retrouver le rapport complet à la fin de l’activité. Il est également accessible depuis l’onglet état, dans le menu « activité ».

La rapport est divisé en 4 onglets : circuit, détails, vitesse et graphique.

Dans le premier, « circuit », nous retrouvons une carte du parcours effectué avec des couleurs correspondantes à vos différentes vitesses:

On constate que les données sont très précises et très complètes une fois de plus. Dans mon cas, j’ai suivi la même voie à l’aller et au retour, c’est pour cela que les couleurs se chevauchent un peu. mais ce type de visualisation permet de bien identifier les phases lentes et rapides.

Si l’on fait un tour sur les 3 autres onglets, nous avons une présentation différente des infos de notre sortie.

Dans l’onglet détails, nous obtenons quelques infos supplémentaires sur la sortie en elle meme, durée, vitesse moyenne .. etc.  Nous avons également une jolie représentation graphique des phases  cardiaque dans lesquelles nous étions durant notre effort. Cela permet de bien se rendre compte de la manière dont nous gérons l’effort et permet pour la suite d’améliorer cela (si le VO2 max est un peu élevé, c’est que vous y etes aller un peu trop fort par exemple). Le dernier camembert vous permettra de voir les proportions de temps passée à la montée, au plat ou à la descente.

Dans l’onglet vitesse, vous retrouvez les vitesses moyennes pour chaque kilomètre parcouru sous forme de diagramme horizontal. Les phases rapides et lentes sont encore mieux identifiables !

Dans le dernier onglet : graphique, nous avons une présentation des différentes données sous forme de courbe. Je pense que c’est ce qu’il y a de plus parlant puisque nous avons la courbe de la vitesse, en dessous, la courbe de la fréquence cardiaque et encore en dessous, le profil altimétrique de la sortie. En un coup d’oeil cela permet de voir dans quelle partie du parcours vous êtes dans le rouge.

Par exemple, sur cette sortie je constate que dans la montée finale, j’ai voulu aller un peu trop vite. On voit des pics de vitesse qui correspondent aux pics cardiaques. Ce sont des phases durant lesquels j’étais dans le rouge.  Pour ma prochaine sortie, je me noterais de vouloir aller moins vite et d’être plus régulier dans la vitesse si je ne veux pas que mon coeur s’arrête pour de bon !

Notez qu’il est possible de mettre une alarme au cas ou votre coeur bat au delà d’une certaine limite.

 

Voilà, je pense que nous avons bien fait le tour de cette application et du bracelet. J’ai essayé de vous montrer, ou de vous citer les principales fonctionnalités que j’ai pu tester sur ce Mi Band 3. N’hésitez pas à me dire en commentaire les points sur lesquels vous voudriez plus d’infos !

 

5. MI Band 3 ou MI Band 2 ?

Alors après avoir lu tout ça, on peut se poser une question :

 » J’ai un Mi Band 2. A quoi cela me servirait de passer sur le Mi Band 3 ?? « 

Bougez pas, je vais vous faire un petit comparo, d’abord les chiffres :

 

Xiaomi MI band 2
Xiaomi MI band 3
Affichage
Ecran Oled de 0.42″
Ecran OLED de 0.78″
Resolution d’affichage
72 x 40px
128 x 80px
Mode d’interaction
Bouton
Bouton + Ecran tactile
Connection Bluetooth
Bluetooth 4.0 BLE
Bluetooth 4.2 BLE
Capacité de la batterie
70mAh
110mAh
Autonomie en veille
Plus de 20 jours
Plus de 20 jours
Étanchéité
IP67
(Etanche poussière et eau jusqu’à 1m de profondeur)
5ATM
(étanche à l’eau jusqu’à 50m de profondeur)
Mesure de la fréquence cardiaque
Possible à intervalle régulier
uniquement sur demande
Prix
22 €
30 €

 

Si l’on ne parle que de caractéristiques, on note quand même de grosses améliorations sur ce Mi Band 3. A commencer par l’écran qui est plus grand, et donc un peu plus confortable pour lire toutes les informations désormais disponibles sur ce bracelet.

Nous avons également une étanchéité à 50m alors que le Mi Band 2 n’est que IP67, du coup quand on va à la piscine on se pose beaucoup moins de question. Concernant la question de l’autonomie, on peut voir que la capacité de la batterie a été augmenté de 70 mAh à 110 mAh malgré tout, l’autonomie excellente du Mi band 2 n’a pas été améliorée pour autant. Mais elle reste équivalente. Cependant c’est à relativiser car je dois avouer que je n’ai pas joué à jeu égal, puisque j’ai utilisé la fonction « mesure de fréquence cardiaque » avec un intervalle de 30 minutes, fonction qui n’est pas disponible sur le Mi band 2

La connexion a également été améliorée puisque l’on passe sur du bluetooth 4.2 qui est plus sécurisé et plus rapide que le 4.0

En terme de design, ce MI Band 3 est aussi sympathique que sa version précédente. Il faut dire que l’évolution n’est pas flagrante non plus. Il est légèrement plus arrondi, mais sur ce point je dirais qu’il y a égalité.

 

 

Voilà pour les principales améliorations. Maintenant à vous de juger !

 

6. PRÉCISION DES MESURES

Si vous avez lu le test du MI Band2, ou du HX03W de Lenovo, vous avez compris que j’ai toujours des doutes face à la précision de ce type d’objet. En ce qui concerne le nombre de pas, il faut savoir que le bracelet interprète juste le mouvement de notre poignet pour qu’il se dise « tiens, le gugusse est en train de marcher », ou quand on dort, « tiens, la respiration a baissée, et mon bonhomme ne bouge plus, donc il dort ».

Cependant je dois bien avouer que je reste toujours bluffé de voir qu’avec le peu de moyen dont il dispose (le bracelet) l’heure d’endormissement et l’heure de réveil sont détectées avec une précision bluffante. On est d’accord que ce n’est pas à la minute près, mais plutôt à 10 minutes près. Pour le coup je trouve la performance vraiment bonne. Concernant le nombre de pas, difficile de compter tous les pas que l’on fait dans une journée, mais ça semble plutôt cohérent avec ma perception, toujours dans la lignée du MI Band 2.

Dans tous les cas, au ressenti, j’ai l’impression que la précision de ce MI band 3 a été plutôt améliorée.

 

5. CONCLUSION

Très honnêtement je pense que nous avons en face de nous un nouveau best seller ! Cette nouvelle version nous apporte tout ce qu’il manquait sur le Mi Band 2 : l’étanchéité, une vrai fonction cardio avec des mesures à intervalle régulier, des notifications complètes, la possibilité de rejeter un appel téléphonique depuis le bracelet… Je n’ai pas grand chose à lui reprocher, une fois de plus, Xiaomi réussi le pari de nous faire un produit ultra qualitatif pour un prix défiant toute concurrence.

Côté application, je n’ai pas non plus grand chose à ajouter car c’est ultra complet !  Les rapports d’activités (et de sommeil) proposés sont clairs, très fournis et permettent de vraiment visualiser toute notre activité journalière. La partie « capteur de sommeil » et toujours aussi bluffante puisque les heures de sommeil et de réveils détectées sont très proches de la réalité. La partie « activité est elle aussi très intéressante, puisque le compte rendu donné vous permet de vraiment décomposer votre performance dans le but de l’améliorer pour la prochaine fois.

Le seul point que j’aurais à lui reprocher à l’heure ou j’écrit ces lignes, c’est que le bracelet n’est disponible qu’en chinois (l’application est bien en français). Cela devrait rapidement être corrigé. Suite à la dernière mise à jour de cette semaine, j’ai pu voir qu’une partie de la météo est désormais traduit en francais. Mais en attendant que le reste soit disponible dans notre langue, rassurez vous, le bracelet est utilisable en l’état! Je n’ai jamais été gêné car chaque fonction est imagée soit par un pictogramme, soit suffisamment compréhensible par elle même (par exemple le chronomètre).

En terme de prix, on reste encore sur un rapport qualité / prix imbattable puisque le bracelet est disponible en import dans les 30€, là ou les leaders du marché propose des produits similaires pour 2 ou 3 fois plus cher.

Bref, avec une qualité croissante, ce Mi Band 3 ravira les geeks, sportifs ou non. Pour ma part il m’a conquis, avec un rapport / qualité prix aussi bon sur le papier, j’ai craqué sans trop savoir à quoi m’attendre, finalement l’essai est transformé 🙂 !

 

6. PRIX :

 (Désactivez adblock si le module de comparateur de prix ne s’affiche pas correctement) :

 

 

Vincent

Dessinateur /projeteur dans le milieu industriel, issue d’une formation technique, mon parcours professionnel m’a fait naviguer dans plusieurs milieux, techniques. Ayant étudié l’automatisme durant mes études, puis délaissé le sujet plus tard, aujourd’hui je souhaitais m’y replonger en me mettant à la domotique. En effet l’automatisation de la maison me semble aujourd’hui incontournable, notamment pour la gestion d’énergie.

Vous aimerez aussi...

Ajoutez votre touche à cet article en commentant !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.