#TEST : La caméra autonome Alfawise L3 Plus 1080P

Bonjour à tous,

A l’heure actuelle, la sécurité fait partie des préoccupations que l’on a lorsqu’on habite dans une maison, et la vidéo-surveillance fait partie des outils incontournables pour garder un œil sur vos biens. Cela permets de voir ce qu’il se passe et, en cas d’infraction ou de cambriolage, d’avoir une image des malfaiteurs.

S’il y a des produits que je considère comme « gadget », il y en a qui font parti des indispensables de la maison! Aujourd’hui je vais donc vous proposer de tester une nouvelle caméra autonome, capable de fonctionner sur batterie, qui ne nécessitera donc pas d’avoir une prise à proximité, et qui sera capable de fonctionner même en cas de coupure de courant !

1/ DÉBALLAGE

L’emballage est soigné et tout est bien calé dans sa boite. Normalement, votre caméra ne devrait pas craindre grand chose durant sa phase de livraison.

Dans la boite on retrouve :
– La caméra
– un support de fixation
– une notice en anglais
– un sachet avec des chevilles et des vis
– un sachet avec deux vis et un tournevis

Ce dernier composant est bien utile, car il permet de démonter l’arrière de la caméra et ainsi de pouvoir accéder aux batteries. Les deux vis fournis permettent de remplacer ceux que vous pourriez perdre malencontreusement.

2/ CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

(Tirée du site Gearbest)

  • Matières: ABS
  • Distance de Détection de Mouvement: 3m
  • Appli: Tosee Plus ( télécharger depuis Android 4,3 et supérieur ou iOS 9,0 et supérieur )
  • Connexion: Sans Fil
  • Caractéristiques: HD,Petit
  • Type de puce: Hi3518EV200
  • Méthode de stockage: Cloud, 1 mois de charge gratuit
  • Formats de Vidéo: H.264
  • Sans fil: IEEE 802,11 b/g/n
  • Distance de WiFi: 20m
  • Angle : 104 degrés
  • Capteur : CMOS
  • Taille du capteur: 1/2.7
  • Résolution Vidéo: 1080P
  • Sensibilité infrarouge: Oui
  • Entrée Audio: Micro Intégré
  • Sortie Audio: Haut-parleur Intégré
  • LED Infrarouge: 6 x 850nm
  • Environnement: À l’Intérieur,En plein air
  • Étanche : IP65
  • Spécifications de l’alimentation: 2 x Batterie 18650 (non incluse)

Comme vous pouvez le voir, cette caméra possède l’avantage de pouvoir être placée en intérieur ou en extérieur !

3/ INSTALLATION

3.1 Installation Logicielle

Comme stipulé sur l’autocollant apposé sur la caméra, lors de la première utilisation vous devrez d’abord la faire recharger durant au moins 20h.
Pour cela il suffit d’enlever le capuchon en plastique mou situé sous la caméra, puis de la connecter à un chargeur avec prise micro Usb.

Une fois que votre caméra est chargée, il ne vous reste plus qu’à télécharger l’application Tosee Plus, dispo sur IOS et Android.

Une fois l’application installée, lancez là. Puis connectez-vous, ou créez un compte

Si vous souhaitez être notifié lorsque la caméra détecte quelque chose, n’oubliez pas d’activer les notifications! Pour le reste, rien de très compliqué! Une fois que cela est fait, vous allez arriver sur le tableau de bord de l’appli.

Nous découvrirons plus tard à quoi ressemble l’application. Pour l’heure, ajoutons notre caméra ! Cliquez sur le « + » en haut à droite et suivez la procédure.

Cette étape se fait assez vite, pour ma part j’ai ajouté la caméra via la fonction « ajout de point d’accès Ap ». Le principe est que l’on se connecte en WiFi à sa caméra pour lui indiquer le mot de passe de notre box et ensuite, la caméra se charge de faire la synchronisation avec le Cloud internet.
Une fois la procédure terminée, n’oubliez pas de lui affecter une pièce. Cela permettra de vous y retrouver si vous possédez plusieurs caméras de la marque.

Une fois l’opération terminée, votre caméra apparaît sur le tableau de bord de l’application.
Pour voir ce que voit votre caméra, cliquez simplement sur l’image.

Concernant le paramétrage, disons que les réglages effectués d’origine sont assez satisfaisant. De mon côté, mis à part éteindre les voyants, je n’ai rien touché d’autre. Mais si vous souhaitez ajuster d’autres fonctions, on en reparle un peu plus bas.

3.2 Installation physique

Une fois l’installation logicielle réalisée , vous pouvez passer à l’installation physique. L’intérêt de procéder ainsi étant de pouvoir contrôler sur votre smartphone ce que voit votre caméra ce qui est bien plus facile pour régler votre caméra.

Tout d’abord il faut fixer le bras de support de la caméra sur votre mur ou votre plafond avec la méthode adaptée au matériau. Ensuite dévissez l’espèce de bague comportant deux ailettes, cela permettra de libérer la rotule situé au bout du support. Ajustez l’inclinaison à l’œil,et resserrer légèrement.

Ensuite visser votre caméra sur le pas de vis, faite quelques tours et verrouillez l’ensemble en resserrant la bague rondelle noire située sous la caméra. Faite votre réglage et une fois que tout est comme vous le souhaitez, resserrez la grosse bague noire du pied de support.

N’oubliez pas que cette caméra est classée IP65 par le fabricant, cela signifie donc qu’elle étanche aux poussières et qu’elle résiste aux projections d’eau. Toutefois pour augmenter sa durée de vie je vous recommande quand même de l’installer à l’abri de la pluie .

3/ UTILISATION

3.1 Préambule

A cette étape, vous pourrez utiliser votre caméra pour visionner ce qu’il se passe chez vous, mais si vous souhaitez l’utilisez pour surveiller votre domicile, il va falloir rajouter quelques étapes…

Le principe est simple, dès que votre caméra détecte une présence, elle enregistre une séquence vidéo où l’on voit un le mouvement. Cependant pour stocker ce film, deux possibilités s’offre à vous:

  • Stockage Cloud
  • Stockage sur carte SD

Le stockage cloud est gratuit pendant 30 jours, puis il vous faudra débourser au minimum 3.99$ /mois (soit environ 3.62€ à la date d’écriture de cet article)


Le stockage sur carte SD vous coûtera une seule fois moins de 10€ et vous permettra d’accéder également à vos vidéo

Les deux solutions se défendent, l’une vous permet d’avoir vos vidéos sauvegardées sur un cloud, donc même si la maison prend feu ou que votre caméra est vandalisée… les images restent disponibles, alors qu’avec le stockage sur SD ce n’est pas possible.
Mais à la longue, le stockage sur SD est moins cher … A vous de choisir.

Si vous optez pour la deuxième solution, n’oubliez pas de mettre la carte SD dans la caméra, le logement micro SD est sous cette dernière, juste à coté de la prise de recharge micro USB !

3.2 L’application

Ce qui est intéressant avec cette marque, c’est que leur application est assez simple à utiliser !

Une fois que vous êtes sur le tableau de bord, il suffit de cliquer sur votre caméra pour accéder à l’image :

Une fois que nous sommes sur l’image (capture de droite), nous avons accès à pas mal de choses ! En commençant par en bas à gauche, nous avons :

  • Événement Cloud, permet d’accéder à l’historique des détections faites par votre caméra. Valable uniquement si vous avez un abonnement au cloud !
  • Album Cloud, permet d’accéder aux vidéos enregistrées par votre caméra sur le cloud. Attention, suivant le forfait choisi, elle n’y reste pas indéfiniment! Valable uniquement si vous avez un abonnement au cloud !
  • Téléphone, permet de parler aux personnes présente via la caméra (elle est équipée d’un haut parleur)
  • Son, permet d’activer ou de désactiver le son lorsque vous regardez votre caméra en live. (Le son est bien capturé lorsque votre caméra détecte du mouvement)
  • Video, permet de déclencher l’enregistrement vidéo de votre caméra en direct. Cela enregistre un film sur votre portable dès que vous cliquez sur le bouton.

Si l’on remonte d’un étage, nous avons :

  • Le débit, permet de voir quel est le débit de connexion à votre caméra lorsque vous la consultez
  • Le « replay », permet de voir les enregistrement fait par votre caméra lorsque cette dernière détecte un mouvement. Cette fonction est accessible dès lors que vous y avez installé une carte SD.

Notez qu’elle est plutôt bien foutue, puisqu’il suffit de faire défiler la barre de temps (juste en dessous de l’image), pour retrouver les moments ou votre caméra a détecté quelque chose et ainsi voir la vidéo réalisée

  • L’appareil photo, permet de réaliser un instantané de ce que voit votre caméra au moment ou vous cliquez sur le bouton. La photo sera directement enregistrée sur votre téléphone. La fonction est également utilisable lorsque vous êtes en mode « replay »
  • Mode plein écran, permet de voir l’image en plein écran, en mode paysage, sur son téléphone. Attention à l’heure ou j’écris ces lignes, il n’est pas possible de revenir en mode vertical, mode sans quitter l’application… quelques améliorations sont à prévoir pour ce point.
  • Au dessus de l’image, vous pouvez consulter l’état de la batterie de votre caméra, ainsi que l’intensité du signal wifi capté par votre caméra.

Voilà pour l’utilisation de cette partie de l’appli (celle qui nous intéresse le plus en tout cas!), c’est relativement simple, mais efficace. Rien à ajouter, mais rien de superflu non plus!

Tout en haut à droite, vous avez une petite roue dentée, il s’agit des paramètres ! Voyons ce que l’on peut régler :

  • Stockage de l’appareil : vous envoi vers un menu permettant de voir quel est l’état du stockage utilisé :
    • date d’expiration de votre service cloud (si utilisé),
    • consultation de l’espace encore disponible sur la carte SD,
    • Fonction de formatage de la carte SD
    • réglage de la durée d’enregistrement après détection
  • Lire les vidéos à partir de : permet de choisir depuis quel support on préfère regarder les vidéos, cloud ou carte SD
  • Voyant : active ou non les lumière de fonctionnement de la caméra
  • Lumière infrarouge de vision nocturne : permet d’activer la lumière de vision nocturne (les petites led rouge disposées autour de l’objectif). L’activation est possible soit automatiquement (la caméra déclenche l’allumage seule), soit en permanence ou soit pas du tout.
  • Sensibilité de détection de mouvement : trois niveaux de détection sont possibles : faible, moyen ou élevé. Il est même possible de désactiver la détection. Pour ma part, je l’ai laissé comme d’origine: élevée.
  • Volume d’interphone : permet de régler le volume de la caméra lorsque vous l’utiliser en mode « interphone » via la fonction « téléphone » vu sur la page précédente
  • Utiliser une scène : vous avez le choix entre « Mouvement », « compensation de contre-jour » ou encore désactivée.
    Bon pour la compensation de contre jour on comprend de quoi il s’agit et c’est même efficace. Mais pour la scène « mouvement », je n’ai pas vraiment constaté de différence entre « désactivation » et cette scène..
  • Inversion d’écran : permet d’inverser l’image si vous fixez votre caméra au plafond et qu’elle se retrouve « tête en bas »
  • Anti-scintillement : permet de choisir la fréquence de rafraîchissement de l’image
  • information de l’appareil : permet d’obtenir les informations de la caméra en elles même, adresse MAC, version logicielle …

Cette fois nous avons vraiment fait le tour de l’application et de tout ce qu’il est possible de paramétrer. ! Comme nous l’avons vu, c’est assez complet, en tout cas, je trouve que par rapport aux xiaomi que j’ai testées précédemment, on est sur quelque chose d’un peu plus fournit, mais surtout de plus simple à utiliser !

3.3 Qualité d’image

Bien sur, lorsqu’on se prépare à acheter ce type de produit, on se pose cette question « est-ce que l’image est suffisamment bonne pour pouvoir être utilisée » en tout cas, est ce qu’elle est assez nette pour pouvoir reconnaître quelqu’un !

Bon sur ce point je pense qu’une image vaut mieux que des mots, alors je vous laisse apprécier la qualité d’image originale, sans compression et sans retouche, qu’est capable de fournir cette caméra :

Test avec lumière ambiante :

Test de nuit :

Comme vous pouvez le voir, de nuit comme de jour, un visage reste identifiable.
Notez que de nuit il est préférable de placer votre caméra en hauteur afin d’éviter l’effet « yeux rouge »

Pour ce point, je suis assez satisfait du produit.
Cependant, j’ai quelques petites remarques, il se trouve que la vidéo est stockée en fichier  » .raw » sur votre carte SD. Un format pas vraiment standard et donc pas forcément supportés par tous les lecteurs vidéos…

3.4 Détection de mouvement

Comme toutes les caméras de ce type, « plug and play », dès que vous avez finis votre paramétrage, la caméra fonctionne toute seule !
Il suffit qu’elle détecte un mouvement pour que vous soyez notifié! (N’oubliez pas d’activer les notifications dans la section réglages de votre smartphone)

Lors de la détection, votre caméra enregistre automatiquement une vidéo dont la durée totale peut être paramétrée (voir paragraphe précédent, menu stockage de l’appareil). Dommage, avec ce modèle, l’envoi de notification par mail est impossible tout comme la dépose de vidéo sur serveur FTP … La seule alternative proposée reste le service Cloud de la marque.

A propos de la sensibilité de détection, je suis toujours resté sur le niveau « élevé », c’est celui ci qui était déjà activé par défaut. Par rapport à d’autres caméras, je n’ai trouvé qu’assez peu de fausses alertes.. Ou alors des choses assez classique, avec des notifications lors de changement de luminosité rapide. Rassurez vous cela peut être évité si vous évitez de placer votre caméra très proche d’une fenêtre.
Par contre avec ce niveau de sensibilité, vos animaux de compagnies sont détectés… Ce qui peut être pénible si votre chat ou votre chien a décidé de faire des aller/ retour dans la pièce que vous souhaitez surveiller.

Petit point faible pour ce point : il n’est pas possible, au moment ou j’écris ces lignes, de définir des plages horaires de surveillance… donc si vous êtes en congé à la maison et que vous surveillez un endroit passant, vous êtes notifié en permanence … La seule solution étant de désactiver les notifications depuis la partie « réglage » votre smartphone puis de les réactiver plus tard lorsque l’on en a besoin.

3.5 Autonomie

Bon là on est un peu sur le « nerf de la guerre », on nous parle de caméra autonome, mais quand on connait la durée de vie des piles dans les modules domotique, on est en droit de demander si « une caméra autonome » peut vous laisser tranquille quelques mois avant de vous enquiquiner pour être rechargée…

La marque nous annonce une autonomie de plus de 4 mois en utilisation et carrément d’un an lorsqu’elle est en veille.
Bon il est vrai que cela dépend aussi de la sollicitation du produit. il est vrai que si vous utilisez cette caméra tous les jours comme interphone (par exemple) la batterie s’usera plus vite que si vous souhaitez l’utiliser pour surveiller un placard dans lequel vous n’allez jamais.

Pour tester le produit, j’ai donc placé la caméra dans mon salon sans l’activation du service Cloud, après l’avoir chargé à 100% lors de la réception, à l’heure actuelle, après environ 22 jours d’utilisation, il me reste 60% de la charge bon si on extrapole on serait loin proche des 55 jours d’autonomie… loin des 4 mois annoncés, mais comme je vous le disais plus haut, l’autonomie dépend aussi de l’utilisation, et mon salon étant une pièce assez passante, la caméra a été fortement sollicitée.

Je n’ai pas d’autres caméras autonome pour comparer, mais personnellement, je trouve que c’est une performance respectable.

4. CONCLUSION

LES + :

  • Qualité d’image HD assez convaincante
  • Bonne autonomie
  • Simple à utiliser
  • Bon rapport qualité/prix
  • Stockage vidéo sur SD
  • IP65 = peut être installée à l’extérieur

LES – :

  • Stockage vidéo sur SD en format « .raw » (pourquoi pas un format plus standard?)
  • Impossibilité de régler une plage horaire de détection depuis l’appli (=notification toutes les 2 minutes si la caméra est dans une zone passante)
  • Impossible de déposer les vidéo sur serveur FTP

Bon il est clair que cette caméra est surtout très pratique si vous n’avez pas toutes les commodités (prise de courant et réseau RJ45) à côté de l’endroit que vous souhaitez surveiller. Là il suffit d’un peu de wifi, de charger la batterie et hop, on est tranquille pour 2/3 mois! Ce qui peut être moins onéreux que de tirer des fils dans tous les sens pour avoir une prise de courant et une caméra qui fonctionne sur secteur.

La détection de mouvement fonctionne plutôt bien. Mes passages devant la caméra ont toujours été assez bien détectés.
Le seul point noir que je vois, est cette impossibilité de pouvoir régler des plages horaires de « non surveillance ». Ce qui entraîne des notifications à outrance, surtout si vous surveiller un endroit passant… croisons les doigts pour que cela soit amélioré dans le futur.

Concernant le stockage des vidéos, déçu du format utilisé… Du « .raw », je n’ai pas vraiment compris la stratégie pour le coup, puisque ce format n’est pas vraiment un standard dans le grand public.. Mais bon en cherchant, vous arriverez à trouver un lecteur compatible avec votre ordinateur. Dans tous les cas, la vidéo reste visionnable sur votre smartphone.

En restant dans le domaine du stockage, un point positif de cette caméra est le stockage des vidéos sur carte SD, au début, j’étais réticent à cela. Avec l’avènement des cloud je trouvais que c’était une idée qui ne servait à rien. Puis désormais, quand on voit les problèmes qu’il peut y avoir avec la protection des données, je préfère que les vidéos soient stockées chez moi, au chaud, plutôt que sur le serveur d’une entreprise située à l’autre bout du monde, où l’on ne sait pas vraiment ce qu’elle fait avec. Bon comme je vous le disais plus haut, le stockage cloud peut aussi avoir l’avantage de conserver vos films dans un lieu « sûr ». Disons que si la maison brûle vous les auraient toujours.
Notez ici qu’on vous facture le service 3.70€/mois pour 15 jours de stockage de vidéo… contre environ 10€ pour une carte SD, je pense que vous aurez vite fait votre choix …
Un stockage sur serveur FTP perso aurait été le top.. croisons les doigts pour l’entreprise y songe un jour, même si elle n’y serait pas vraiment gagnante !

Pour conclure, disons que c’est un produit qui est assez satisfaisant, la qualité d’image est bonne, l’autonomie est assez respectable, on peut l’installer dehors ou dedans, c’est plutôt simple à utiliser et ça fait bien le job!
Le tout pour un prix, qui, je trouve, reste raisonnable pour cette gamme.

5. Prix

N’achetez pas pour acheter, mais n’achetez ce produit que si nécessaire 😉

Vincent

Dessinateur /projeteur dans le milieu industriel, issue d’une formation technique, mon parcours professionnel m’a fait naviguer dans plusieurs milieux, techniques. Ayant étudié l’automatisme durant mes études, puis délaissé le sujet plus tard, aujourd’hui je souhaitais m’y replonger en me mettant à la domotique. En effet l’automatisation de la maison me semble aujourd’hui incontournable, notamment pour la gestion d’énergie.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.