#TEST : Heatzy Flam, le thermostat connecté français!

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous propose de tester une petite nouveauté qui vient tout juste de débouler sur le marché des thermostats connectés, le Heatzy Flam ! Après les bests-sellers de Nest ou encore de Netatmo, c’est au tour de la petite société française de proposer sa mouture. Alors on pourrait se demander « que reste t-il encore à faire sur ce marché déjà bien fourni ..? » Et bien vous allez le voir, Heatzy nous propose un produit original avec thermomètre déporté (ce que n’ont pas les autres), une interface d’utilisation ultra simple et intuitive, et un prix plutôt agressif face à la concurrence. Il est compatible avec toutes les systèmes de chauffages pilotable par contact sec (gaz, poêle à granulé, PAC), s’installe en deux minutes et ne nécessite pas de refaire toute l’électricité de la maison pour l’utiliser.

Bref, passons au déballage de ce joujou et voyons comment ça marche !

 

1. DEBALLAGE

L’emballage du produit est soigné, une fois que l’on ouvre la jolie boite en photo ci dessus nous trouvons :

Une notice en français, un kit de fixation avec un adhésif double face et deux chevilles, la prise Plugzy et le module Heatzy Flam.

Dans les faits, je le détaillerais un peu plus tard, mais la prise Plugzy est le thermomètre du système et le heatzy Flam est le module qui actionne ou éteint votre chaudière

En terme de taille, la prise Plugzy est beaucoup moins discrète qu’un Wall Plug de Fibaro, cependant, et c’est mon avis, la taille reste acceptable. Pour l’excuser, il faut bien comprendre qu’elle intègre le thermomètre, mais surtout toute la partie wifi pour la connexion du système à votre box.

La prise intègre un bouton sur sa face avant qui vous permettra de l’éteindre, l’allumer et faire l’association avec l’appli mobile. L’anneau lumineux autour, vous permettra également de connaitre l’état du système (afin de savoir si l’association à fonctionné, s’il est connecté au réseau ..)

 

Concernant le module, il intègre un bouton noir qui permet de contrôler manuellement l’allumage de chaudière, et deux petites led qui sont les témoins d’activité et de connexion. Le premier vous dira si le module est bien connecté à Plugzy, alors que le deuxième vous indiquera l’état de fonctionnement du module.

 

2. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES :

(Fournie pas Heatzy)

Dimensions et poids :

  • Module Flam : 11x7x2,5cm / Poids : 190g
  • Module Plugzy : 11×6,3×7,5cm / Poids 130g

Pilotage :

  • Application smartphone gratuite IOS et Android

Caractéristique sans Fil :

  • Compatible avec le Wi-Fi 802.11 b/g/n (2,4 GHz) / Non compatible avec le wifi 5Ghz
  • Radio fréquence : 868 Mhz

Caractéristiques capteur de température :

  • Plage de mesure : 0°C à 50°C
  • Sensibilité : +:- 0,1°C
  • Température (consigne) : 7°C à 30°C
  • étalonnage : 0,5°C

Compatibilité :

Compatible avec chaudières et appareils avec une entrée thermostat (contact sec)

 

2. COMMENT ÇA MARCHE ?

Le principe est simple : la prise Plugzy est le thermomètre du système et c’est également par elle que passe la connection au reseau WIFI.

Le module, lui est connecté à votre chaudière et est en fait un relais qui permet d’allumer ou d’éteindre votre chaudière via la sortie « contact sec ».

 

3. INSTALLATION

L’installation de cette solution est vraiment très simple et rapide. Et ceci, grâce à une notice, en français, super claire et très détaillée. Bref, une notice comme on n’en voit malheureusement plus beaucoup dans les boites des produits actuels.

Extrait de la notice

De ce fait, je ne vais pas tout détaillé ici, mais je vais juste vous montrer les grandes lignes de la procédure pour que vous compreniez comment ça marche.

1/ Branchez la prise PLUGZY sur une prise située dans votre pièce principale (la pièce que vous chauffez, je vous rappelle que le thermomètre du système est situé dans la prise) 

2/ Connectez le module FLAM à votre chaudière, poêle .. Je ne vais pas rentrer dans le détail, la notice est super claire là dessus. Il suffit de connecter les fils d’alimentations (bleu et noir) du boitier à une prise électrique, ou à une borne d’alimentation situé sur la chaudière et dédiée à l’alimentation de ce type de module  (certaines chaudières en sont équipées). Puis de connecter les fils de contrôle chaudière (gris et noir) à l’entrée contact sec de votre chauffage (chaudière, poêle…)

Attention, bien que l’opération soit simple, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous ne vous sentez pas capable de l’installer correctement.

Pour ma part, le test a été effectué avec mon poêle à granulé, il dispose d’une sortie « contact sec » intégrée d’origine et facilement accessible. Le module m’ayant été prêté, je ne pouvais pas fixer le boitier « en dur ».

Deuxième petite note importante, pour les poêles à granules, il faut bien mettre votre poêle en mode « pilotage par thermostat externe ». Consulter la notice de votre appareil pour cela.

 

3/ Prenez votre smartphone en main, il est temps de connecter les éléments à l’application Heatzy pour pouvoir les piloter à distance. Pour rappel, l’appli est disponible sous IOS et Android.

Pour cela téléchargez l’appli dans l’app store ou le play store.

Démarrez là, créez vous un compte, ou identifiez vous si vous en possédez déjà un :

 

Puis suivez les instructions, c’est très très simple ! Si vous n’avez pas déjà de module de la marque, votre tableau de bord est vide et vous indique la procédure pour ajouter un module. Sinon il suffit juste de cliquer sur le « + » en haut à droite. Puis de sélectionner notre « FLAM »

 

Ensuite on vous demande d’ajouter le Mot de passe de votre Wifi

Attention, avant de cliquer sur valider, n’oubliez pas d’appuyer 5 secondes sur le bouton situé sur la face avant de la prise plugzy !!

Une fois que  la connection est faite, le bouton situé sur la prise Plugzy s’allume en vert et votre module apparaîtra sur le tableau de bord de l’application !  La manipulation a durée 5 minute.

Voilà, vous l’avez vu, l’installation est rapide, la connection avec le smartphone l’est tout autant bref Rien à dire sur ce point là, la mise en route est enfantine !

 

4. UTILISATION

A/ Tableau de Bord

Ici aussi, vous allez le voir, l’utilisation est très simple.

Analysons le tableau de bord :

  • La ligne « 6001945… » est celle de notre module FLAM (on peut le renommer rassurez vous), celui qui pilote la chaudière. Ici vous pourrez allumer ou éteindre le chauffage à distance en « cliquant » sur le « OFF » ou sélectionner un mode de chauffage : Jour / Nuit / Hors Gel (nous verrons plus tard comment on paramètre tout ça)

 

  • La ligne « Plugzy » est donc celle qui correspond à notre prise Plugzy, qui est également le thermostat du système. Vous l’aurez compris, cette prise est pilotable !  Par exemple, si vous branchez une lampe sur le plugzy , vous pourrez l’allumer ou l’éteindre à distance en cliquant sur le OFF/ON.

En cliquant sur le thermomètre, vous pourrez également réajuster la température captée par la prise.

 

Comme on le sait, la chaleur monte, mais les prises sont plutôt situées près du sol. La différence de température entre le plafond et le sol peu être significative. C’est donc pour ajuster cette différence et trouver la meilleure correction que cette fonction peut être intéressante.

Maintenant que nous avons vu la page principale de l’appli, voyons comment on peut programmer notre contacteur pour allumer ou éteindre le chauffage en fonction des heures de la journée.

B/ La programmation

L’intérêt de ce type d’objet est de pouvoir faire des économies de chauffage en évitant de chauffer toute la journée et cela passe donc par la programmation.

Pour gérer cela, une fois que nous sommes sur notre tableau de bord, il suffit de faire slider vers la gauche la ligne de notre module :

Faite slider la ligne vers la gauche pour accéder à la programmation

 

La partie programmation est très bien faite, c’est très sobre, mais super efficace :

 

          

A gauche les heures de la journée avec la petite flèche qui indique l’heure actuelle. En haut à gauche (P3), sélection des programmes enregistrés. L/M/M sont les jours de la semaine.

 

Comment ça marche ?

Durant vos journées, vous pourrez appliquer 3 types de phases : Hors Gel (en bleu), Éco (en vert foncé) et Confort (en rouge).

La suite est assez simple, comme vous pouvez le voir, en haut à gauche, il y a un « P3″. C’est en cliquant sur ce bouton que vous pourrez assigner les programme prédéfinis aux jours que vous voulez. Et c’est pas moins de 9 programmes qui sont déjà enregistrés! Bref, laissez moi vous dire qu’il y a le choix et que quasiment toutes les possibilités sont représentées. Une fois que vous en avez trouvé une qui vous convient, vous n’aurez plus qu’à personnaliser les horaires pour les faire coller à votre rythme de vie.

Pour appliquer les programmes aux différentes journées, c’est simple, il suffit de sélectionner les jours sur lesquels on veut les appliquer et faire défiler les différents modèles pré-enregistrés. Ensuite, pour modifier les horaires d’application, il suffit juste de faire glisser les bordures des différentes phases. Bref vous l’aurez compris c’est super simple ! Une fois que vous avez fini, n’oubliez pas cliquer sur le  » V  » en haut à droite pour enregistrer.

 

Pour paramétrer les températures, il faut revenir au tableau de bord et faire slider vers la droite la ligne correspondant au module :

Là, vous allez voir apparaître les deux icônes qui correspondent aux modes Confort et Eco. Pour modifier les températures assignées. Cliquez dessus et modifier. C’est enfantin !

C/ Interaction avec nos box domotique

A l’heure où j’écris cet article, il n’y a pas encore de script disponible pour utiliser ce système via l’eedomus, ou Jeedom. Cependant, au vu de la réactivité de la société, je pense que cela devrait vite arriver. Cela permettrait de pouvoir piloter son chauffage via le Wifi, mais également de pouvoir profiter de la puissance de programmation de nos box.

D/ Dans la vie de tous les jours

Une fois la programmation établie, le système pilote tout seul votre chaudière, vous n’avez plus rien à faire. La prise pilotable est un petit bonus, mais il n’est malheureusement pas possible d’établir une programmation d’allumage pour cette dernière. Ce qui je pense aurais apporté un petit plus appréciable.

Elle possède toutefois un avantage énorme (toujours la prise), puisque comme nous l’avons vu plus haut, elle intègre un thermomètre. On peut donc la placer au plus près de notre lieu de vie (à condition d’avoir des prises dans le secteur à chauffer, ce qui ne devrait pas poser de soucis pour les pièces de vie), à l’inverse des thermostats classiques, moins mobile, car physiquement relié à la chaudière avec un câble. De plus, ce branchement étant souvent à une position donnée cela empêche donc de prendre la température là ou on veut vraiment. Ici, vous n’aurez pas ce problème

Concernant l’ergonomie, ce Heatzy Flam est vraiment facile à utiliser. C’ est vraiment ce qui m’a le plus plu dans l’utilisation quotidienne. Malgré tout, je trouve qu’il manque, quelques réglages de paramétrage, comme l’hystérésis, ou définir des durées entre deux allumages de la chaudière (surtout si l’on pilote un poêle à granule et que l’on ne veut pas le flinguer vite fait..)

 

5. CONCLUSION

Simple, facile, et fiable, voilà les superlatifs qui définissent le mieux ce thermostat connecté !

L’installation se fait très rapidement et sans difficulté, la programmation est enfantine, les 9 programmes pré enregistrés facilite grandement la tache. Il n’y a plus qu’à en choisir un avec des plages de chauffe qui nous correspondent, puis les personnaliser. Une fois que l’on a tout bien paramétré, on ne fait plus attention au chauffage, ça roule tout seul! Durant toute la période d’essai, je n’ai eu aucun soucis avec ce produit.

Cependant, pour l’utilisation avec un poêle à granule, je trouve qu’il manque quelques possibilités de réglages, comme définir la durée entre deux allumages (pour son bon vieillissement, un poêle à pellet ne peut pas s’allumer et s’arrêter toutes les 10 minutes).  Mis à part celà, rien à signaler, c’est un très bon thermostat, vous pouvez y aller !

Pour qui ? : toutes les personnes qui n’ont pas de système domotique qui veulent pouvoir piloter leur chauffage à distance sans y mettre une fortune, qui veulent également un produit simple à installer, simple à utiliser et qui fonctionne !

Tout ceux qui ont déjà des logements connectés avec des systèmes comme Jeedom, Eedomus.. risquent vite d’y trouver un intérêt limité. Pourquoi? simplement, car comme tout bon geek, vous avez déjà des thermomètres dans toute la maison reliés à votre box domotique. Il ne vous reste plus qu’à acquérir un module type relais simple pilotable par Zwave et le tour est joué. De plus cela sera moins onéreux pour vous. Cependant, ce module peut être fortement intéressant, si vous souhaitez piloter le chauffage via le Wifi et vous affranchir du Zwave, Zigbee… (script pas encore développé mais devrait arriver sous peu).

 

6. PRIX :

84,56€
7 new from 79,90€
as of 20 septembre 2018 19 h 04 min
Amazon.fr
Free shipping

 

Vincent

Dessinateur /projeteur dans le milieu industriel, issue d’une formation technique, mon parcours professionnel m’a fait naviguer dans plusieurs milieux, techniques. Ayant étudié l’automatisme durant mes études, puis délaissé le sujet plus tard, aujourd’hui je souhaitais m’y replonger en me mettant à la domotique. En effet l’automatisation de la maison me semble aujourd’hui incontournable, notamment pour la gestion d’énergie.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Damien dit :

    Bravo super article
    Mais il y a quelque chose que je ne comprends pas ,Pourquoi le poêle à granulés va s’allumer et s’éteindre 10 fois?
    Peut-on pas le laisser allumé une fois déclenché?

Ajoutez votre touche à cet article en commentant !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.