#TEST : Xiaomi Mi Band 2, le traqueur d’activité à moins de 20€

Salut à tous!
Aujourd’hui c’est au tour du bracelet connecté Xiaomi Mi Band 2 de passer au banc d’essai ! Ce petit bijou de technologie vous permettra de suivre votre activité tout au long de la journée et vous dira si vous “avez fait le fainéant” ou pas!  😉

Mois qui pensais que ce genre de produit était plutôt réservée aux accros au  sport, et bien j’ai été agréablement surpris par l’utilisation que l’on pouvait en avoir. Le Mi Band est capable de vous dire si vous avez bien dormi, si votre activité quotidienne a été suffisante ou pas mais aussi de suivre votre rythme cardiaque. Voyons ça de plus près!

IMG_3784

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES :

  • Version bluetooth : Bluetooth 4.0
  • Etanche : Oui, classé IP67
  • Type d’écran : OLED
  • Controle : Ecran tactile
  • Compatibilité OS: Android 4.4 , IOS 7.0
  • Type de batterie : Lithium polymer
  • Capacité batterie: 70mAh
  • Autonomie : 20 jours
  • Durée de charge : environ 3 h
  • Type d’alerte : Vibration et afficahe écran
  • Materiau du bracelet : TPU

Le Xiaomi Mi Band est équipé d’un podomètre, d’un accéléromètre, et d’un module de mesure cardio, c’est grâce à ces trois composants qu’il peut mesurer votre activité. Il ne possède pas de GPS.

Le bracelet est également étanche IP67, c’est à dire que vous pouvez prendre la douche ou bien vous lavez les mains avec sans soucis. Par contre pas de baignade!

DEBALLAGE :

Les produits Xiaomi sont toujours dans des packaging très soignés. Comme vous pouvez le voir, le bracelet est soigneusement conditionné dans une boite au design sobre.

Dans cette même boite vous trouverez une notice (en chinois malheureusement), le câble de rechargement, le boîtier et le bracelet.

IMG_3765

Le capteur est détachable du bracelet, ce qui est plus pratique pour faire un nettoyage total. Et puis si un jour vous souhaitez changer le bracelet, et bien vous pouvez aussi, il y a un choix assez intéressant sur le marché.

INSTALLATION :

Le bracelet est certes autonome dans son fonctionnement, il enregistre les infos, mais pour pouvoir les récupérer, il vous faudra le synchroniser avec votre téléphone. Pour cela,  dans un premier temps, installez sur votre smartphone l’application Mi Fit officielle (IOS et ANDROID).

IMG_3767

Une fois installée, lancez l’application. La première étape sera de créer un compte Mi (sauf si vous en possédez déjà un bien sur), pour cela un mail et un mot de passe suffisent.

Bien entendu au cours du lancement de l’application, je vous conseille d’activer l’envoi de notification, et l’accès à l’appli santé de votre Iphone. Cette première autorisation vous permettra de recevoir les notifications d’objectif (on voit ça plus tard) et la deuxième vous permettra de synchroniser votre activité avec l’appli santé de l’iphone (report de vos mesures cardio, de votre nombre de pas…), ce qui peut être intéressant si vous souhaitez tout centraliser en un même endroit.

Une fois que cette opération est réglée (moins de 2minutes), l’application voudra en savoir un peu plus sur vous :

Sexe, taille, poids et date de naissance, on saura tout de vous ! Cela permettra surtout au à l’algorithme du bracelet de calculer votre dépense calorique et l’ampleur de vos pas pour vous donner la distance que vous avez parcourue.

Ensuite, il ne vous restera plus qu’a activé le bluetooth de votre téléphone, attendre l’association des deux, puis effectuer la mise à jour du firmware de votre bracelet (si disponible) et hop votre bracelet est prêt à être utilisé !!!

 

UTILISATION :

Commençons par l’utilisation du bracelet en lui-même, de bonne facture, il est en caoutchouc hypoallergénique et disponible dans plusieurs coloris.

Il tiens très bien au poignet, malgré ce que j’ai pu lire ici et là. Pour ma part, je n’ai jamais été victime de décrochage intempestif. Le système se compose d’une boucle, comme les montres, et petit picot qu’il faut venir clipper sur l’autre partie du bracelet.

Passons sur la partie “logiciel” du Mi band. Grâce a son écran OLED, vous pourrez consulter les données de la journée. Dans l’ordre : l’heure, le nombre de pas effectués, la distance, le nombre de calories brûlées et pour terminer, votre pouls.

Pour faire défiler les données, il suffit d’appuyer sur le petit bouton en bas de l’écran. Cet affichage est plutôt pratique puisque il vous permet de consulter rapidement les données du jour sans avoir à utiliser votre smartphone.

Passons maintenant à l’utilisation de l’application. Une fois lancée, l’application va se synchroniser avec votre Mi Band, puis vous accédez directement au tableau de bord qui regroupe toutes les dernières infos disponibles :

img_3936

img_3893

Nombres de pas, durée de votre dernier dodo, dernière mesure cardio et bilan de votre activité de vos 10 derniers jours, voilà ce que vous pourrez consulter en premier lieu sur l’appli. Bien entendu, vous pouvez accéder au détail de tout ça, en “cliquant”/tapant sur la donnée que l’on veut voir. Par exemple si je “clique” sur le sommeil, j’ai accès à l’historique de mon dernier dodo :

img_3938

Comme vous pouvez le voir, les phases de sommeil sont bien décomposées et vous permettent d’avoir une vue assez détaillée sur votre “comportement nocturne”. Si l’on clique sur “historique” (en bas) on peut voir les données des derniers jours, ou bien classé par semaine ou mois.

img_3892

L’analyse est plutôt bien foutue, les résultats sont assez pertinents même si je constate parfois quelques décalages. Par exemple j’ai constaté que l’appli considérait parfois que vous vous endormiez (“fall asleep”) dès que vous arrêter de bouger et non pas quand vous êtes réellement endormi. Ce qui parait logique puisque le bracelet ne prend en compte que le mouvement et le pouls. Bon l’algorithme n’est pas tant dans le chou que ça puisque le décalage peut être de quelques dizaines de minutes seulement. Pour le réveil, l’heure ou je me levais pour de vrai, a toujours coïncidé avec l’heure de mon réveil quotidien.

Ces données de sommeil étant difficilement vérifiable, je vous donne juste mon ressenti sur cette analyse, pour moi c’est assez cohérent et correspond assez bien a mes impressions de bon dodo ou pas

Concernant l’analyse des pas, vous avez le même type de présentation, l’activité de la journée actuelle est joliment répertoriée et vous permets de voir quelles phases ont étés les plus actives !

img_3940

Comme pour le sommeil, les données des jours précédents sont consultables, on peut aussi les visionner en semaine ou en mois, ce qui est plutôt pas mal :

img_3934

Seul point noir, vous ne pouvez pas consulter l’activité détaillée d’une journée de votre historique comme sur la capture précédente ..

Concernant la précision des données, ce n’est pas diabolique, dans le sens ou parfois il y a, là aussi, quelques décalages .. J’entend par là que le bracelet mesure votre activité grâce au podomètre et à l’accéléromètre, il faut bien admettre que la distance calculée n’est pas aussi précise qu’une distance mesurée par un GPS. Idem pour le nombre de pas, parfois quand vous êtes assis, il suffit de bouger le bras pour qu’il vous compte des pas. De ce fait j’en ai conclu qu’il fallait plus considérer cela comme une mesure d’activité globale permettant de voir en gros si “vous vous êtes bougé” ou pas. Si vous chercher un bracelet qui fasse l’historique de vos parcours précisément, pour le running par exemple, alors il vous faudra passer sur des modèles 5 ou 6 fois plus cher avec GPS et tout le tralala, ou bien compléter l’utilisation avec une appli de type Runtastic.

Examinons maintenant de plus près l’analyse cardio que propose l’appareil. Ce dernier vous permet de mesurer votre rythme cardiaque à chaque instant depuis le bracelet lui même (en appuyant sur le bouton jusqu’à sélectionner l’analyse cardio) ou bien en le demandant depuis le smartphone. Chaque mesure est ensuite listée :

img_3941

Concernant la précision des valeurs pour cette partie, et bien j’ai été assez surpris de constater que lors des mesures comparatives que j’ai effectué avec les appareils de l’hôpital (oui l’accouchement de ma compagne a été très long), il y avait très peu d’écart avec la réalité, l’ordre d’erreur se situe à ± 5 BPM (Battement Par Minute).

 

Maintenant que nous avons vu les différentes analyses de données d’activités que propose le Mi Band, revenons au début de l’application et passons à l’onglet “lire“.

Ici vous pourrez régler les notifications envoyées vers votre bracelet. Ainsi dès que vous recevrez un email, sms ou autre alerte que vous aurez définie, le bracelet se mettra à vibrer assez fort pour vous le signaler tout en affichant un petit logo correspondant à la notification. Beaucoup d’alertes sont possibles , mais attention, cela nécessite que le bluetooth de votre téléphone soit en permanence activé, ce qui risque de lui vider la batterie un peu plus vite que la normale. Mauvaise nouvelle pour ceux qui voudraient avoir les notifications de leur box domotique fétiche sur le bracelet, ce n’est pas possible. Xiaomi a déjà présélectionné les applications compatible et ça n’est que de réseaux sociaux.

Seul les alertes d’inactivité (vous alerte si vous ne bougez pas depuis 1 heure dans les créneaux horaires que vous aurez choisis) et d’objectifs n’ont pas besoin du bluetooth pour fonctionner.

C’est également depuis cet onglet que vous pourrez synchroniser les informations de l’application avec l’application native “Santé” présente dans IOS.

Terminons notre exploration avec le dernier onglet : “Profil“.

Dans cet onglet vous pourrez rééditez les données que vous avez définies au début (taille, poids…) , mais aussi définir des objectifs d’activités en choisissant un nombre de pas mini par jour à effectuer et être ainsi notifié dès que vous les avez atteints. Idem pour les objectifs de poids, même si ce n’est pas vraiment pertinent si vous ne possédez pas la balance Xiaomi.

L’application possède également une fonction “réseau social” permettant de partager son activité, vous pouvez donc, depuis cet onglet, ajoutez des amis pour leur montrer comment vous vous bougez.. ou pas 😉 voilà un exemple de ce que l’on peut mettre :img_3894

Un petit mot concernant l’autonomie de la batterie, qui est annoncée de 20 jours selon Xiaomi. Si je fais mon propre calcul en fonction de ma consommation, je table sur cet ordre de grandeur également, voire un peu plus car je n’ai pas utilisé les notifications et je n’ai pas synchronisé les données tous les jours. Sur ce point je suis bluffé !

 

CONCLUSION :

A la base j’étais un peu réticent face à ce genre de produit en pensant que c’était plutôt réservé à une élite sportive un peu geek… Finalement le concept m’a séduit et j’ai plutôt apprécié cet objet. Bon après je n’ai pas assez de recul pour vous dire si le Xiaomi Mi band est mieux que la concurrence ou pas, mais d’après ce que j’ai lu, il est loin d’être dans les derniers.

Malgré quelques imprécisions sur les mesures, ce bracelet vous permettra de quantifier votre (in)activité et d’en voir l’évolution dans le temps. Idem pour l’analyse de votre sommeil, section que je trouve assez intéressante, car assez bluffante tout de même sur la qualité des résultats, même si ça n’est que du ressenti.

Pour les ultras connectés, ce bracelet vous permettra d’être notifié dès qu’il se passe quelque chose sur votre smartphone, vous n’aurez plus d’excuse pour dire que vous avez manqué un appel, sms, mail… !

Bref, pour le prix, je trouve que l’expérience est intéressante, vous pouvez foncer !

PRIX : >> 20€ chez GearBest << 

EDIT : Le 20.07.2017 : Promo sur le Miband !! 15.66 € au lieu de 20€ avec le code promo “miband2FR” 

PS : Pour ceux qui veulent un bracelet différent de celui d’origine pour un plus costaud, ou un design différent, en voici la sélection : Bracelets XIAOMI MI BAND 2 (attention de bien sélectionner un bracelet pour Mi Band 2)

Vincent

Dessinateur /projeteur dans le milieu industriel, issue d’une formation technique, mon parcours professionnel m’a fait naviguer dans plusieurs milieux, techniques. Ayant étudié l’automatisme durant mes études, puis délaissé le sujet plus tard, aujourd’hui je souhaitais m’y replonger en me mettant à la domotique. En effet l’automatisation de la maison me semble aujourd’hui incontournable, notamment pour la gestion d’énergie.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire