#Test : Technologie EnOcean via le kit ESK300

Salut à tous,

Si vous vous intéressez à la domotique, vous avez forcément entendu parler de la technologie EnOcean. Vous savez ce protocole qui permet d’avoir des capteurs qui fonctionnent sans pile et sans fil et que box domotiques que l’on connait, pourrait très vite adopter ? Bon pour ceux qui ne voient pas de quoi je parle, petite cession de rattrapage.

1. EnOcean, c’est quoi ça ??

Crée initialement en 2001 par Siemens AG, « EnOcean Gmbh » est la société créatrice de la technologie brevetée de capteur sans fil auto-alimentés. Elle emploie actuellement 60 personnes aux USA et en Allemagne. Les solutions EnOcean sont basés sur des convertisseurs d’énergie miniaturisés, circuits électroniques ultra-basse consommation et sur les communications sans fil fiables. La combinaison de ces paramètres permet à EnOcean de fournir des capteur fiables, écolo et innovant. Cette technologie équipe aujourd’hui 250 000 bâtiments et devient de plus en plus répandue.

 Sans pile.. Mais comment ça marche alors?

L’idée de base derrière cette technologie novatrice découle d’un constat simple : quand un capteur enregistre des mesures, l’état change constamment ou quand une touche est enfoncée, que la température change ou que le niveau de luminosité varie. Tout ces changements d’état génèrent assez d’énergie pour pouvoir transmettre des signaux sans fil.

Le signal sans fil EnOcean utilise les bandes de fréquences 315 MHz et 868 MHz, ce qui convient pour une utilisation dans le monde entier. Les signaux sont envoyés en une milliseconde et sont transmis à un débit de 125 kilobits par seconde. La portée de ces  capteurs sans fil EnOcean est d’environ 300 mètres sans obstacles et jusqu’à 30 mètres à l’intérieur des bâtiments.

Bon, je pense que ça résume assez bien la philosophie de la chose. Si vous souhaitez en connaitre plus sur le principe, je vous invite à visiter le wiki EnOcean, qui est particulièrement bien fourni.

2. Déballage du kit ESK 300

Un peu comme le fait Arduino, EnOcean propose un kit « starter » très sympa, comportant quelques capteurs et une notice très fournie détaillant le fonctionnement des modules.

IMG_1604

En détail nous avons, la Clé USB, qui est la passerelle de connection entre votre ordi et vos modules (nous y reviendrons plus tard).

IMG_1614

Puis les modules eux mêmes :

IMG_1617

  • A gauche nous avons le PTM 200 qui est un switch bistable.
  • Au milieu nous avons le STM 330 qui est un capteur de température.
  • Et pour finir, à droite nous avons le ECO200 et PTM330, qui une fois assemblés forme un bouton poussoir. Pour l’actionner il faut appuyer sur la petite languette (en bas du module sur la photo). Ce module n’est pas utilisable en tant que tel, mais il permet de découvrir comment fonctionne la technologie

Je rappel que le but de ce kit est vraiment la découverte. Les modules sont livrés bruts, sans boitier, mais sont entièrement fonctionnels. Voilà pour le kit.

Mais pour nous ça ne s’arrete pas là, puisque mon partenaire Domadoo, étant très sympa avec moi, m’a également fais parvenir des modules supplémentaires :

IMG_1618

Eux sont beaucoup plus esthétiques et intégrable dans une solution domotique compatible EnOcean !

A droite nous avons un détecteur d’ouverture de porte STM250, au milieu un thermomètre et à gauche, une poignée détecteur d’ouverture de fenêtre Sécusignal. J’ai fais un cliché de cette derniere mis en situation :

IMG_1619

Par rapport à votre poignée d’origine, l’intégration est super discrète, on y voit que du feu !

Ici nous avons le switch on/off RCM250 :

IMG_1620-

Ce switch quand à lui, est relié au réseau électrique. Il vous permettra de commander un éclairage, un peu comme le fait un FGS221 par exemple. Par contre ici, la puissance de l’objet connecté au module est de 400 W maxi (oubliez tout de suite le branchement de radiateur)!

Passons à l’interrupteur PTM210, ce dernier, une fois intégré à un systeme domotique, pourra notamment commander le switch que nous venons de voir,par exemple, ou un autre actionneur de votre réseau domotique.

IMG_1622-

Comme vous pouvez le voir, il est ultra fin, tout simplement, parce qu’on ‘y branche aucun fil (le pilotage se fait via la box). Ce dernier se pose uniquement en applique !

Et nous terminons par l’EPM300 !! Bon celui ci n’est pas un module, mais c’est un capteur de signal, qui vous aidera à placer vos module dans la maison.

IMG_1623

En effet lorsque vous souhaitez placer un module à un endroit, il vous indiquera si la réception du signal est assez bonne pour que votre module communique. Le meme pour du Zwave serait parfait 😉

3. Installation

Maintenant que nous avons bien admirés les modules, et si on s’en servait ! Alors pour commencer rendez vous sur le site de EnOcean pour télécharger le logiciel qui va nous servir à voir nos capteurs (http://www.enocean.com/en/download/).

Inscrivez vous sur le site, puis ensuite allez télécharger DolphinView Basic

Capture d’écran 2013-08-08 à 22.07.38

Comme vous pouvez le voir, si vous n’êtes pas sous Windows, c’est mort pour vous … (enfin presque, car il existe des solution alternative)

Une fois téléchargé, installez le logiciel, puis branchez la clé USB fourni dans le kit. Pour finir, lancez le logiciel. Vous allez arriver sur ce magnifique écran d’accueil :

Capture5

Une fois notre clé USB reconnue, il suffit de la sélectionner dans la liste (tout en haut de l’écran) puis de cliquer sur « connect ».

Capture1

Bon maintenant, nous commençons à être paré pour commencer à faire joujou !!.

4. Utilisation

Commençons par ajouter les modules! Pour ça rien de plus simple, puisque vous n’avez quasiment rien à faire si ce n’est d’actionner les modules! faite un clic sur l’interrupteur, un clic sur le poussoir et pour le capteur de température, c’est lui qui s’ajoute tout seul (quelques secondes d’attente) !! L’inclusion dans le système est carrément bluffante! C’est instantané !

Au fur et à mesure de l’inclusion des modules, vous allez les voir apparaitre dans la colonne de gauche du logiciel

Capture2

Lorsque vous actionnez physiquement vos modules, le point à gauche la ligne (capture ci dessus), s’allume, ce qui est hallucinant, c’est la rapidité de transmition ! Si avec le Zwave on a parfois quelques secondes de décalage, ici c’est instantanée!!!

Maintenant, si vous sélectionnez votre capteur de température, vous allez voir apparaitre la courbe de température :

Capture6

Vue sur une plus longue période :

Capture3

Sous la courbe de température, vous avez l’histogramme des émissions de données du module.

Pour un bouton poussoir, ou un détecteur d’ouverture le système vous montre juste le moment ou le module émet, logique.

Capture7

Ce « Kit » étant juste une démo du fonctionnement des modules et de l’interaction entre une interface et ces derniers, la découverte s’arrête ici.

Si vous aussi vous souhaitez essayer cette technologie, vous retrouverez tout les modules compatibles EnOcean sur la boutique Domadoo http://www.domadoo.fr/categories,459,EnOcean.htm

Conclusion

Je vous avoue qu’avant le déballage, j’étais moyennement convaincu par cette technologie, doutant un peu de la capacité des modules sans pile et surtout de la réactivité que ça pouvait avoir.

Bref, un test plus tard, et je fais déjà parti des convertis! La réactivité des capteurs est juste hallucinante ! Ouvrez la poignée de fenêtre et dans le 1/10e de seconde, vous apercevez sur l’ordi que l’état à changé !

Je ne vous parle même pas du fait que les capteurs n’ont pas besoin de pile pour fonctionner ! Quand on sait combien d’€ il faut mettre en pile (voir FGK101 ici), pour que nos capteurs puisse fonctionner! là on fait une sacré économie !  Notez toutefois que certains capteurs, comme celui d’ouverture et de température, utilise un mini capteur solaire pour s’alimenter et que, si ces derniers restent dans le noir trop longtemps, il ne reporterons plus d’infos … Pas pratique pour surveiller la température de sa cave, ou encore détecter une ouverture si le lieux reste sombre trop longtemps..

Niveau prix, les modules sont un peu plus cher que nos modules Zwave. Comptez 50 € pour le détecteur d’ouverture de porte (45€ pour un fibaro) et 90€ pour le capteur de température (pas donné, mais n’oubliez pas que celui ci ne consomme pas de pile!)

Bien entendu, l’intérêt de tout ça est de pouvoir le coupler à notre installation zwave qui elle comporte de vrais actionneurs. Celui proposé en EnOcean est peu etre pas mal, mais 400w maxi, ça ne fais pas beaucoup…

Certaines box, comme la Zibase sont déjà compatibles EnOcean. Concernant la Zipabox, j’ai vu trainer un post de S.Popovic sur la communauté annonçant la sortie d’un module additionnel EnOcean pour septembre. Pour L’eedomus, pas de délai, mais sur leur forum, l’équipe annonce qu’elle travaille sur le sujet. Il ne nous reste plus qu’a surveiller tout ça de près !

Voilà pour cette découverte.

Bonne journée à tous !

Domadoo_728x90

Vincent

Dessinateur /projeteur dans le milieu industriel, issue d’une formation technique, mon parcours professionnel m’a fait naviguer dans plusieurs milieux, techniques. Ayant étudié l’automatisme durant mes études, puis délaissé le sujet plus tard, aujourd’hui je souhaitais m’y replonger en me mettant à la domotique. En effet l’automatisation de la maison me semble aujourd’hui incontournable, notamment pour la gestion d’énergie.

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Bonjour,
    Eltako propose des actionneurs radio supportant des charges plus importantes.

  2. Jaumard dit :

    Bonjour,

    Très bonne article ! J’ai cependant une question mais peut être un peu trop technique :/ je suis entrain de réaliser ma propre box domotique et j’aimerai être compatible avec zwave et enocean.
    Comment je peut mis prendre ? Car la c’est la clé USB qui manage tout avec le logiciel sur le PC ce qui ne sera pas mon cas, ce sera du linux et je voudrais que les appareils soit dispo sur mon propre logiciel.
    Si je comprend bien zwave et enocean sont des protocoles propriétaires je ne pourrais donc par la suite pas vendre ma box ?

    Merci

  1. 23 août 2013

    […] Salut à tous, Si vous vous intéressez à la domotique, vous avez forcément entendu parler de la technologie EnOcean. Vous savez ce protocole qui permet d'avoir des capteurs qui fonctionnent sans pil…  […]

  2. 28 août 2013

    […] Salut à tous,Si vous vous intéressez à la domotique, vous avez forcément entendu parler de la technologie EnOcean. Vous savez ce protocole qui permet d’avoir des capteurs qui fonctionnent sans pile et sans fil et que box domotiques que l’on connait, pourrait très vite adopter ? Bon pour ceux qui ne voient pas de quoi je parle, petite cession de rattrapage.  […]

  3. 30 août 2013

    […] #Test : Technologie EnOcean via le kit ESK300 | Maison de Geek […]

  4. 9 novembre 2013

    […] #Test : Technologie EnOcean via le kit ESK300 | Maison de Geek […]

Laisser un commentaire